Forage au Rotary

La technique du forage « au rotary » est exclusivement utilisée dans les terrains sédimentaires.

Nous mettons un outil appelé trilame ou tricône en rotation depuis la surface du sol par l’intermédiaire d’un train de tiges. L’avancement de l’outil s’effectue par abrasion du terrain, sans choc, uniquement par rotation et poussée.

La force de la poussée est fourni par la puissance de la machine par le poids des tiges au-dessus de l’outil (utilisation de masse-tiges) si la foreuse possède une table de rotation.

L’outil, (choisi en fonction des couches à traverser) détache dans le fond du forage des copeaux de terrain appelés cutting qui sont remontés à la surface par l’injection d’un liquide, la boue de forage. Cette boue composée d’un mélange de bentonite et de polymère est injectée à l’intérieur des tiges, ressort au niveau de l’outil au fond du forage et remonte à la surface par l’espace annulaire entre le train de tiges et les parois du trou foré. Elle circule en circuit fermé et permet le maintien de la colonne de forage en place avant la mise en place du tubage.

image